Vélo en ville pour la première fois

Alya ZARAH
 Dans Article de Alya, Culture, SacresFrançais, TimeOut

Le week end dernier, il faisait un temps magnifique à Strasbourg : le soleil brillait avec un beau ciel bleu. Je me suis dit c’était le moment d’acheter un vélo. J’ai beaucoup hésité avant car je n’ai pas l’habitude de me déplacer en vélo en ville !

Bien-sûr, je sais comment pédaler car dans mon pays j’avais l’habitude de faire du vélo dans les jardins de notre résidence. Mais en ville, jamais ! Et en plus, une grande ville avec des voitures qui circulent, beaucoup de cyclistes et de piétons pressés … J’avais peur.

J’avais peur parce que les vélos doivent suivre un parcours particulier, les pistes cyclables. C’est pour la sécurité des cyclistes et des piétons. Les vélos ne circulent pas au même endroit que les voitures sur la route. C’est encore une découverte de plus pour moi, qui vient s’ajouter aux autres découvertes que j’ai faites sur la France.

Donc , finalement j’ai décidé de ne pas rater cette chance et de profiter le plus possible de mon séjour à Strasbourg en adoptant le mode de vie français. Je me suis dit que je n’étais pas différente des millions d’autres personnes qui pédalent tous les jours !

Après une longue réflexion, j’ai donc acheté un  beau vélo de ville en couleur unique. Certains peuvent penser : mais il n’y a rien du particulier ici , tout le monde peuvent avoir un vélo en ville. Mais je leur répondrais : c’est ce qu’on appelle avoir une différente culture qui comprend aussi une mode de vie et des habitudes différentes. Pour moi, c’est vraiment différent de faire du vélo en ville. 

Alya vélo dans Strasbourg
vélo à strasbourg

Ecriver et appuyer sur la touche enter du clavier pour lancer la recherche