Profiter de Paris grâce aux réseaux d’étudiants (et pour pas cher)

Anesio Manhiça
 Dans Article de Anesio, Culture, Savemywallet, TimeOut

Le coût de la vie est l’une des principales préoccupations pour les personnes qui vont étudier à Paris. On se pose beaucoup de questions :

  • Vais-je réussir à vivre avec l’argent que j’ai ?
  • Vais-je réussir à visiter les lieux historiques?
  • Vais-je réussir à faire des photos dans les espaces plus connus de Paris ?
  • Vais-je réussir à sortir pour danser, pour écouter de la musique, pour voir un film ou pour manger quelques plats typiques avec une amie faite à Paris ?

Avec le temps tout ça devient possible, et parfois même gratuitement!

Il est vrai que Paris c’est une ville horriblement chère pour un étudiant. Mais les personnes qui sont membres de différents réseaux (physiques ou virtuels) ont la chance d’avoir accès à des informations sur les choses qu’il est possible de faire sans payer. Je parle ici d’aller voir un film, d’aller dans un bar le soir, pour danser et écouter de la musique.

Sachez aussi que tous les premiers dimanches de chaque mois, les musées sont gratuits.

Se promener sans but précis, c’est une chose très agréable à faire à Paris. On peut s’amuser avec les infrastructures anciennes et modernes. Il est possible aussi de se divertir avec le street-art, les spectacles de rue et d’autres manifestations artistiques.

1
2
3

Les réseaux dont nous sommes membres nous aident à avoir beaucoup d’expériences amusantes. Être membre de groupes sur WhatsApp et aussi suivre des étudiants sur Facebook sont essentiels. Moi, à partir d’une groupe Erasmus sur WhatsApp et aussi de leur page Facebook, j’ai eu des informations sur événements. Certains sont gratuits, d’autres pas.

screen-shot-2018-11-09-at-07.26.13
33

Les personnes qui n’ont pas le français comme langue maternelle, se sentent très soulagées quand elles trouvent quelqu’un qui parle la même langue qu’elles. Et Paris est une vraie chance pour cela : il y a toutes les nationalités!

Dans mon cas, avec les Mozambicains que j’ai rencontrés et connus ici, j’ai participé à des soirées à l’université, dans la ville et nous nous sommes promenés dans Paris.

Ces événements sont importants pour avoir des relations avec d’autres personnes. Grâce à ces événements, j’ai fait la connaissance de nouvelles personnes : des Allemands, des Mexicains et des Italiens. Ils partagent des informations sur des événements gratuits et d’autres qui valent la peine même s’ils ne sont pas gratuits. Certaines de ces choses qu’ils partagent, nous les faisons ensemble.

2
1
3

Les Brésiliens me font entrer dans leurs réseaux d’amitié en m’invitant à des soirées chez leurs amis et dans des bars. Je fais plein de choses différentes choses dans la même semaine! 

1

Ecriver et appuyer sur la touche enter du clavier pour lancer la recherche

un mooc pour faire la france ensemble