A LA RENCONTRE DE LA JUSTICE CLIMATIQUE

Milton Junnior ARCE FRIAS
 Dans Article de Milton Junnior

En moyenne 200 programmes exécutés par plus d’un millier de jeunes militants.

Depuis sa création en 1999 dans le cadre de la Cinquième Conférence des Parties (COP5), aussi connue comme la Conférence de l’ONU sur les Changements Climatiques, YOUNGO qui est la version « jeune » officielle au sein de la COP organise tous les ans la Conférence des Jeunes (COY), l’événement environnemental réunissant des jeunes du monde entier passionnés par les thématiques liées à l’environnement et aux changements climatiques.

Les 2, 3 et 4 novembre derniers, plus de 1000 jeunes de différents pays ont eu la possibilité de participer tous ensemble à la treizième Conférence des Jeunes (COY13), qui a eu lieu à Bonn, où s’est déroulée également la COP23 du 6 au 17 novembre.

XIII Conférence des Jeunes (COY13)

Au travers de  la présentation d’environ 200 programmes et de sessions autant individuelles que collectives, l’objectif de cette COY13 était de faciliter le partage des connaissances et des expériences sur le changement climatique entre les participants, tout cela bien organisé dans l’encadrement de trois thèmes concrets : justice climatique, activisme et politique et plaidoyer.

Parmi les projets intéressants il y avait « Stop talking, start planting » de l’ONG Plant for the Planet, une initiative dirigée par des enfants grâce à laquelle ils sont arrivés à planter plus de 40 millions d’arbres dans le monde. Egalement le projet : « Three liters of reading » présenté par un étudiant de Montpellier Business School, qui avait travaillé sur la lecture des enfants péruviens. Cet étudiant de MBS a donné  des livres en échange de trois bouteilles plastiques qui ont servi pour un atelier de recyclage.

Three liters of reading
Exposition sur la réduction du plastique

Depuis sa première réalisation en 2005 et avant la venue de la COP11 à Montréal (Canada), chaque organisation de la COY prépare et rédige son propre document final qui est le résultat des sessions d’interaction et discussions, où l’on retrouve les conclusions des débats sur des thématiques liées au changement climatique et au développement durable de tous les jeunes participants au programme.

Ce document final de la COY13 met en avant :

  • La prise de conscience globale des attentes des Petits Etats insulaires du Pacifique qui sont vulnérables et proportionnellement plus affectés par les impacts du changement climatique.
  • La reconnaissance de l’équité intergénérationnelle, les droits de l’homme et les droits des peuples indigènes dans le processus de prise de décisions au niveau international.
  • Le développement des réseaux et des mouvements au niveau national, régional ou international qui démontrent l’implication active des individus.
COY13 à Bonn (Allemagne)

Des personnes très importantes comme la Secrétaire Exécutive de l’ONU sur les Changements Climatiques, Mme. Patricia Espinoza, le Premier Ministre de Fiji et Président de la COP23, Mr. Frank Bainimarama et le maire de Bonn, Mr. Ashok Sridharan, nous ont honorés de leur présence pendant la cérémonie de clôture.

Mme. Patricia Espinoza
Mr. Ashok Sridharan

La voix de toute la jeunesse présente ce jour-là dans l’amphithéâtre débordait de bonheur. Tous les étudiants ont scandé : « Au revoir COY13 » et alors « Bienvenue COY14 » ; celle-ci aura lieu en 2018 à Katowice, la onzième zone urbaine la plus importante de l’Union européenne, dans le pays de l’Aigle Blanc : la Pologne.

Ecriver et appuyer sur la touche enter du clavier pour lancer la recherche